Des mesures anti-inondation et la rénovation de la digue à Raversijde et à Mariakerke

La Division de la Côte et la ville d’Ostende travaillent en étroite collaboration pour effectuer les mesures anti-inondation sur la digue de Mariakerke jusqu’à Raversijde fin 2018.

Dans certaines zones, il y aura un mur antitempête et à certains endroits la digue deviendra plus large. De plus, la création d'un paysage de dunes devant la digue devra affronter les problèmes causés par le sable projeté par le vent sur les voies de tram et la route côtière. La rénovation des parties désuètes de la digue créera une plus-value pour les résidents et les amateurs de loisirs. Les travaux s'inscrivent dans le Plan directeur Sécurité côtière. L'objectif principal est de protéger Mariakerke, Raversijde et les zones adjacentes contre l'impact d'une marée de tempête se produisant tous les millénaires. La construction des murs antitempête et les réensablements dans cette zone protègeront Mariakerke et Raversijde contre cette tempête.

La digue de Mariakerke sera protégée par la construction de murs antitempête entre la Henegouwenstraat et la Strandplein et entre l’Albertushelling et la Diksmuidestraat. Le mur antitempête de 50 cm de hauteur constituera une séparation entre la chaussée et la digue. En raison de la hauteur limitée du mur, il pourra également être utilisé comme banquette. Au niveau des rues latérales, une banquette munie d'un pare-brise en verre sera prévue à chaque fois. La digue restera toujours accessible par des ouvertures dans le mur. En cas de tempête, celles-ci pourront être fermées avec une barrière mobile. Le mur antitempête sera réalisé en béton et recevra une finition architecturale.

Le trajet entre le parking de la Diksmuidestraat et la Zeelaan à Raversijde, surtout la zone où le tram passe à côté de la digue est affectée par le sable projeté par les vents forts. La meilleure façon d’entamer ce problème est de garder le sable sur la plage. Cela se fera en plantant de l'herbe des dunes et des haies de ramilles dans cette zone. Ceci créera une sorte de dune devant la digue qui devra servir de piège à sable. Un petit mur entre la digue et les voies du tram pour attraper le supplément de sable est en cours de construction. De cette façon, les randonneurs sont protégés des voies de tram. Enfin, dans cette zone la digue recevra également un nouveau revêtement du sol.

La digue à la hauteur de la Dorpsstraat sera élargie. Ici, l'œuvre d'art « Ik, James Ensor » obtiendra une place permanente.

Raversijde obtiendra également un élargissement de la digue entre la Zeelaan et la Westlaan. Le paysage de dunes de Mariakerke sera étendu jusqu’à cet élargissement et le revêtement du sol de la digue existante sera remplacé. La digue deviendra plus large de 15 mètres, ce qui donnera plus d'espace aux randonneurs. Un escalier donnera accès à la plage et pourra servir de lieu de repos. Un auvent sur la partie orientale de l'élargissement accueillera les locaux pour les services de secours et les installations sanitaires.

Au printemps 2018, les avant-projets sont en élaboration. Ensuite, les permis nécessaires seront demandés et l'appel d'offres pour les travaux suivra. Fin 2018, les travaux passeront en exécution.